Company Formation Costa Rica
Articles

Créer une société au Costa Rica

Updated on Tuesday 22nd January 2013

Même si n'est pas une juridiction offshore traditionnel, Costa Rica offre des incitatifs pour les grandes entreprises étrangères qui souhaite aux entreprises d'ouvrir ici.

Par exemple, si les activités de la société offshore sont effectués à l'extérieur du Costa Rica, aucun impôt sur le revenu ou sur les bénéfices sont facturés. Les activités de la société ne sont pas soumis à l'échange d'informations entre le Costa Rica et d'autres pays, car il n'a pas signé de conventions de double imposition.
 
Il existe certaines restrictions concernant la zone d'activité de la société offshore dans les secteurs suivants: la gestion des investissements publics, la banque, l'assurance mutuelle de gestion de fonds, distilleries d'alcool, le raffinage du pétrole, des télécommunications, de l'électricité, de la télédiffusion. Pour les activités non interdites totalement est nécessaire que la société étrangère comme faisant partie d'une coentreprise dont la majorité est détenue par les résidents du Costa Rica.
 
Le nom d'une société offshore doivent être en espagnol. S'il est écrit dans une autre langue, une traduction officielle en espagnol doit l'accompagner.
 
Chaque année, une taxe annuelle de 300 USD doit être payé, et aussi d'un droit d'inscription de 300 USD est nécessaire.
 
Dans les zones franches, les sociétés offshore créées en prestations Costa Rica à partir d'un grand nombre d'avantages tels que le fait que l'impôt sur les bénéfices et les droits de douane sur l'équipement, les matériaux et les machines sont totalement exonérés pendant une période de 12 ans, suivie par une exonération de 50% pour les 6 prochaines années. Aussi la TVA et l'impôt sélectif sur la consommation ne sont pas payables pendant une période de 12 ans et seulement 50% payable pour une période maximale de 6 ans. Les paiements aux non-résidents ne sont pas soumis des retenues à la source.
 
Les sociétés offshore ouverts au Costa Rica peut prendre de nombreuses formes d'activité, mais le plus intéressant est la SA (société anonyme).
 
Une société par actions est constituée par au moins deux fondateurs et est géré par un conseil d'administration, composé par le président, un trésor et un secrétaire. Une autre exigence est que chaque étranger doit avoir un agent résident (un avocat) et un siège au Costa Rica.
La responsabilité des membres est limitée en étendue de sa contribution au capital de la société. Il n'existe aucune exigence pour un capital social minimum et le capital prévu est divisé en actions négociables.
 
Les assemblées générales exigent une présence de 50% de ses membres et les décisions du conseil d'administration sont approuvées par au moins 50% de ses membres. Si l'entreprise ne fonctionne pas au Costa Rica, il n'est pas nécessaire de garder assemblée générale chaque année.
 
Si une entreprise ne procède à aucune activité commerciale au Costa Rica n'est pas nécessaire de remplir les états financiers.

Venez nous rencontrer à Costa Rica

Appelez-nous au +44 203 287 0408 pour prendre rendez-vous avec nos avocats à San Jose, Costa Rica. Sinon, vous pouvez intégrer votre entreprise sans se rendre en Costa Rica.

En tant que client BridgeWest, vous bénéficierez de l'expertize conjointe de nos avocats locaux et consultants internationaux. Ensemble, nous serons en mesure de vous offrir l'aide spécialisée dont vous avez besoin pour la création de votre entreprise en Costa Rica.